PTBA 2021 DE L’ANADER : 49 PROGRAMMES D’ACTIVITES SERONT MIS EN OEUVRE   -    Par : DCRP

Réunis dans sa Direction Régionale Centre-Ouest dont le siège est à Daloa, la cité de l’antilope, l’équipe managériale de l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) a présenté son portefeuille de programmes d’activités pour cette année 2021 adossé à son Plan Stratégique de Développement (PSD) 2019-2024, le Programme de Travail et de Budget Annuel (PTBA) de l’ANADER compte 49 programmes.
Ainsi, pour son axe stratégique 1 portant sur l’appui au développement des filières de rente et à la sécurité alimentaire, ce sont 5 programmes qui seront mis en œuvre.
Ces programmes porteront sur la Sécurité alimentaire avec 34 projets grâce auxquels, 200 ha de champs semenciers de riz seront mis en place pour 500 000 tonnes de riz à produire. L’Agence apportera son appui pour l’équipement de 100 ha de sites rizicoles en infrastructures d’irrigation.
Pour le manioc, culture très prisée dans notre pays, ce sont environ 1 170 producteurs multiplicateurs qui seront suivis pour une production de 202 000 tonnes de manioc attendues. Concernant l’igname, ce sont 21 500 ha de parcelles qui seront mis en place ; quant à la banane plantain, ce sont 100.000 tonnes qui sont attendues. Pour les cultures maraichères, l’ANADER entend apporter son appui à la mise en place de parcelles de production de masse pour accompagner la production de 71 400 tonnes de maraichers.
Intervenant également dans les productions animales, dans le cadre de cette sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire, l’Agence accompagnera l’élevage de porcins en sensibilisant les éleveurs à l’association de l’agriculture-élevage et en formant 700. Pour l’aviculture, notamment, moderne, l’ANADER apportera un appui à la création d’élevages modernes, sensibilisera 2 000 éleveurs sur les maladies épizootiques. Quant à l’élevage traditionnel, ce sont 836 éleveurs qui verront leurs capacités renforcées. Concernant la disponibilité de la viande de volailles, une production de 50 tonnes est attendue.
Pour ce PTBA 2021, les défis de la transformation et de la commercialisation des produits vivriers seront également traités. Ainsi, un diagnostic de la commercialisation des produits agricoles sera réalisé afin d’apprécier les meilleures conditions de la mise en vente des produits. Pour ce faire, 3000 acteurs d’Organisations Professionnelles Agricoles (OPA) seront formés aux techniques de commercialisation et la mise en place de 48 plateformes de commercialisation.
Concernant les cultures d’exportation, notamment, le binôme café-cacao et l’anacarde, l’ANADER compte assurer le renforcement du conseil agricole. Ainsi, pour le cacao, ce sont 183 548 producteurs qui seront sensibilisés sur le Swollen Shoot, 110 000 autres formés à la l’entrepreneuriat et à la certification. Quant à l’anacarde, l’Agence compte former 14 500 planteurs formés à l’entrepreneuriat agricole, 54.800 producteurs seront formés aux bonnes pratiques agricoles. 35 sociétés coopératives seront structurées. L’ANADER compte aussi contribuer à la dynamique de transformation des produits d’exportation en formant 1000 producteurs à la transformation des produits. Dotée d’un outil de vulgarisation agricole par voie électronique, l’entreprise a prévu de diffuser 28 800 000 messages aux producteurs via le E-ANADER. Cet accompagnement des producteurs ivoiriens porte également sur les initiatives de Recherche-Développement (RD). Ainsi l’Agence, mettra en œuvre 4 projets. Il s’agira des projets portant sur :
-le répertoire des technologies existantes ;
- le calendrier cultural ;
- la formation de 399 agents sur les technologies à transférer dans le milieu ;
- la formation de 3420 exploitants sur les technologies transférées dans le milieu.

Au-delà de sa mission de conseil agricole, l’ANADER est également engagée dans le développement du monde rural. Ainsi, en 2021 des actions seront menées pour le développement de l’économie locale. 9 Plans Stratégiques de Développement (PSD) seront élaborés. Dans le cadre du renforcement des compétences de vie des populations, l’ANADER prévoit l’ouverture de 45 centres d’alphabétisation au profit des populations en cette année 2021.
300 femmes et jeunes seront formés, coachés et accompagnés dans la création et la pérennisation de leurs entreprises. Intervenant également dans les défis de lutte contre les pandémies en milieu rural, axe 2 de son Plan Stratégique de Développement (PSD) l’entreprise réalisera 8 programmes portant entre autres, sur le renforcement du système de santé communautaire par la mise en place de 214 Comités Villageois de Lutte contre les Pandémies (CVLP). En outre, 8 145 personnes seront sensibilisées sur la santé communautaire. Dans le cadre de la lutte contre le VIH et le programme de lutte contre le paludisme et les maladies émergentes, l’ANADER entend contribuer à la lutte contre le paludisme par la distribution de 1 954 Moustiquaires à Longue Durée d’Action (MILDA). Concernant les maladies émergentes, l’Agence mettra l’accent sur la sensibilisation de 228 000 personnes à l’adoption des mesures barrières dans la lutte contre le COVID19.
Depuis décembre 2019, l’ANADER accompagne l’Etat de Côte d’Ivoire à promouvoir les bonnes pratiques nutritionnelles dans le monde rural. Ainsi, 4 650 femmes enceintes et les mères d’enfants de 0 à 5 ans seront sensibilisées sur les Actions Essentielles en Nutrition (AEN) et 15 580 femmes en âge de procréer seront sensibilisées sur la Consultation Prénatale (CPN). Les questions de la santé de la reproduction seront aussi abordées. Ainsi, 58 968 jeunes filles et femmes en âge de procréer seront sensibilisées sur la santé de la reproduction. Les défis sanitaires tels que le VIH sida et les Infections Sexuellement Transmises (IST), la tuberculose, etc, feront l’objet d’actions par l’ANADER en contribution aux efforts de l’Etat, notamment, grâce à la convention qui lie l’institution ANADER au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.
Enfin, les axes stratégie 3 et 4 avec respectivement 15 et 4 programmes porteront sur le renforcement des capacités de l’entreprise ANADER.
Notons que le budget du PTBA 2021 comprenant 49 programmes et validé par le Conseil d’Administration en sa 122ème session, s’équilibre en emplois et en ressources à environ dix-sept milliards trois-cent soixante-sept millions (17 367 000) de francs CFA.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI