L’ANADER A LA PREMIERE EDITION DE « KOTOBI FESTIVAL 2019 »     -    Par : HENRY SERY TAPE RPFCRP Centre de Formation de Kotobi

« Au son de l’Ahossi, renforçons notre unité », était le thème retenu pour la première édition du festival du Moronou dénommé « KOTOBI FESTIVAL », tenue du 16 au 17 août 2019 à Kotobi.
Initié par Monsieur ANGOUA Victorien, journaliste à la RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne) et fils de la région, ce festival a été rehaussé par la présence du Sous-préfet de Kotobi, des élus et cadres, des guides religieux, des chefs coutumiers.
L’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER), sponsor de cette première édition était représentée pour la circonstance par N’DA Mokoua Brigitte Epouse GORE, Chef de Zone de Bongouanou et Drissa Ballo, Chef du Centre de Formation de Kotobi.
Leader du Conseil Agricole et Rural en Côte d’Ivoire, l’ANADER, a profité de cette occasion pour partager son expérience avec les festivaliers venus des différentes régions de la Côte d’Ivoire. Ainsi, le Chef de Zone de Bongouanou a fait un exposé sur la cartographie de la région du Moronou en insistant sur les activités menées par l’ANADER dans cette région. Au cours de la randonnée champêtre, les techniciens de l’Agence ont conduit les visites guidées des parcelles de cacao, de maraichers et le sous-bois du centre de formation de Kotobi qui a abrité cette première édition.
Enfin, notons que trois axes ont été déroulés tout le long des deux jours de l’activité. La première journée a été consacrée à « la cohésion sociale ».
La matinée de la deuxième journée a été consacrée à l’agriculture de la région à travers la thématique « c’est le retour au village » exclusivement animée par les experts de l’ANADER. La dernière thématique « battons la terre au son du kinian kpli », sur laquelle a pris fin le « KOTOBI FESTIVAL » 2019 s’est déroulée dans l’après-midi dans une ambiance de fête.
Pour rappel, l’ANADER dispose de quatre centres de formation que sont le centre de formation de Bingerville-La Mé avec pour vocation la formation des OPA et la formation en élevage à cycle court. Le centre de formation de Grand-Lahou, contribue à l’amélioration de la production du riz en Côte d’Ivoire, il est spécialisé dans la production et l’adaptation de matériel agricole. Le centre de formation de Gagnoa-Lakota forme à la cacaoculture et à la caféiculture durables. Enfin, le centre de Kotobi, spécialisé dans la formation en cultures pérennes (caféiculture, cacaoculture, hévéaculture, culture du palmier à huile et cajouculture) et la formation en cultures vivrières et maraichères. Tous ces centres offrent des commodités pour la formation des acteurs du secteur agricole et du développement rural.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI