SECURITE ALIMENTAIRE : UNE NOUVELLE APPROCHE RIZICOLE UTILISEE PAR LES TECHNICIENS DE L’ANADER     Par : Silue Idrissa (PFDRCO)

Testé en 2015 sur les périmètres rizicoles de BATA et ZEPREGUHE du département de Daloa avec 10 producteurs, le Système de Riziculture Intensive (SRI) est une technique culturale utilisée par les techniciens de l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) dans l’accompagnement aux producteurs.
En effet, la technique du SRI consiste à produire du riz avec très peu de semences, d’eau, d’engrais, sur un sol riche en matière organique et bien aéré, ce qui favorise le développement de la plante.
Ainsi dans le cadre de ses activités, la zone ANADER Daloa a initié, le vendredi 15 janvier 2021 des visites aux producteurs des villages de Brakaguhé, Niouboua, Ramatoulaye, Zépréguhé, Loboguiguia, Zakaria, Sikaboutou, en vue d’un partage d’expérience sur la technique du SRI.

Cette visite d'échanges sur le périmètre de Gako G5 a permis de démontrer aux producteurs les avantages du SRI à travers les témoignages de M. DIAMOUTENE Abdramane et M. OUATTARA Drissa, deux producteurs suivis par l’ANADER. Le premier cité a ensemencé une parcelle de 2,5 ha avec 12 kg de semences de la variété GOLD 6444 (4,8 kg de semences/ha) au lieu de 120 kg.
Quant à M. OUATTARA Drissa, depuis près de 2 ans, il a bénéficié d’un rendement de 7 à 10 t/ ha, ce qui lui a permis de s’offrir une moto, un magasin de vente de riz local, une décortiqueuse de riz, de construire une maison. Ainsi que d’assurer la scolarité de ses enfants. Ces derniers ont encouragé les participants à se servir de leur expérience.
Le Système de Riziculture Intense est donc devenu une solution pour les producteurs de la région, elle constitue de ce fait un outil lutte contre la pauvreté et contribue à la sécurité alimentaire. Notons que 30 producteurs et le staff ANADER zone Daloa, avec à sa tête Monsieur Veh Bamba, chef de zone intérimaire ont expérimenté cette méthode agroécologique.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI