LA DIRECTION REGIONALE SUD ANADER FORME SES TECHNICIENS A LA CULTURE DES ‘’PLEUROTES’’     -    Par : EUGENE ATSE / RCRP-DR Sud

LA DIRECTION REGIONALE SUD ANADER FORME SES TECHNICIENS A LA CULTURE DES ‘’PLEUROTES

La Direction Régionale Sud de l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) a organisé le Jeudi 10 Décembre 2020 à Songon, une formation à l’endroit des chefs de zones et des chefs de services sur la culture du champignon.
Initiée par le Directeur Régional, Monsieur KONAN Kan Bernard, la session de formation a été animée par le Chef de Zone ANADER Abidjan, Madame AGNERO Hortense.
Cette formation a pour objectif d’amener les agents prioritairement les techniciens à s’approprier la culture du champignon à travers des démonstrations.
La formation a porté sur les connaissances théoriques et pratiques de l’itinéraire technique.
De cette formation, l’on retient que les intrants pour la production des champignons pleurotes sont composés de Sciure de bois, de son de riz, de la poudre de craie et de la semence appelée le mycélium, facilement accessibles.
La phase de production du champignon pleurote se fait en 45 jours et la récolte se déroule en 60 jours, soit 2 mois. Selon les informations données par la formatrice, Madame AGNERO Hortense, les pleurotes sont les champignons consommés sur le plan international. Le faire connaitre en Côte d’Ivoire est une priorité car, il a des attributs qui permettent de guérir des problèmes de santé tels que le rhumatisme, le diabète etc.


LA DIRECTION REGIONALE SUD ANADER FORME SES TECHNICIENS A LA CULTURE DES ‘’PLEUROTES

Il peut se consommer frais ou séché et peut être consommé dans une sauce ou en grillades. Le pleurote renferme des quantités appréciables de vitamines et de minéraux qui peuvent remplacer la viande.
Au terme de la formation, le Coordonnateur Technique Régional (CTR) de la DR Sud ANADER, Monsieur ASSOI Dingui Patrice a remercié la formatrice ainsi que les apprenants et a salué l’initiative. Il a exhorté tous les chefs de zone à produire les champignons pleurotes et d’en faire une activité de régie au vu des grains qu’il engendre. En effet, le kilogramme de champignon est vendu à 2.500 FCFA, et se produit chaque quatre mois. L'investissement de départ peut être estimé à moins de 1,5 millions de FCFA et la production est de 2 tonnes par an, si toutes les conditions de culture sont respectées.



LA DIRECTION REGIONALE SUD ANADER FORME SES TECHNICIENS A LA CULTURE DES ‘’PLEUROTES




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI