LUTTE CONTRE LE COVID 19 : LA DRSO SENSIBILISE LES POPULATIONS RURALES                Par : Didier LOBE, PFCRP/DRSO

Déclarée pour la première fois en Chine au mois de décembre 2019, la maladie à coronavirus (COVID 19) s’est vite répandue dans le monde entier. En Côte d’Ivoire, le premier cas de contamination a été déclaré le 11 mars 2020. A partir de cette date, les cas de contamination n’ont cessé d’augmenter dans les principales régions du pays.
Maladie à un taux de contagiosité très élevé, la maladie à coronavirus présente des symptômes plus ou moins communs à ceux de la grippe. Toutefois son évolution peut être freinée par le respect de certaines règles sociales et d’hygiène édicté par le Gouvernement ivoirien en conformité avec les orientations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
L’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER), forte de son expérience dans la conduite d’actions de sensibilisation et de formation dans la lutte contre les pandémies (VIH, paludisme, Ebola) dans le milieu rural aux côtés de l’Etat a entrepris une vaste campagne nationale au profit des populations vivant en milieu rural.
L’objectif de cette campagne qui a démarré le 1er avril 2020 au Centre de formation de Bingerville la Mé est de sensibiliser et former les acteurs du monde rural à la technique de lavage des mains afin de freiner l’expansion de cette pandémie en milieu rural.
Ainsi, la Direction Régionale Sud-Ouest de l’ANADER basée à San Pedro a dès lors initié des actions de sensibilisation et de formation à l’endroit des populations de la localité de Baba, dans la Sous-préfecture de San Pedro. La cérémonie s’est déroulée le vendredi 3 avril 2020 en présence du Directeur Régional Sud-Ouest, M. BAGROU Gueda , du Dr EKRA Henri, Médecin au CHR de San Pedro et sous la présidence du Sous-préfet central de San Pedro, M. KONE Katié, représentant le Préfet de région, Préfet du département de San Pedro.
Plusieurs allocutions ont meublé la séance de sensibilisation. Prenant en premier la parole, le chef de tribu a souhaité la bienvenue au Sous- préfet et remercié l’initiative de l’ANADER en faveur des populations vulnérables de la localité. Le Directeur Régional de l’ANADER a pour sa part rappelé que l’Agence œuvre depuis toujours pour accompagner les populations rurales comme indique sa mission. Il a exhorté les représentants des populations à relayer les messages de sensibilisation auprès de leurs différentes communautés pour freiner efficacement cette pandémie dans cette région à forte densité de population.
Quant au Sous-préfet central de San Pedro, il a salué l’initiative de l’ANADER en faveur des populations rurales face à cette maladie qui est un véritable fléau mondial. Il a aussi invité les populations au strict respect des mesures barrière édictées par le gouvernement ivoirien.
A la suite des interventions, Dr EKRA a fait un exposé sur la maladie à coronavirus, notamment son origine, ses symptômes et l’attitude à adopter en société. Ensuite, il a fait une démonstration de la technique de lavage des mains. Pour terminer, il a exhorté les populations à rester vigilantes tout en ne cédant pas à la panique.
La cérémonie s’est achevée par la remise symbolique de kits de lavage des mains et d’affiches de sensibilisation aux représentants des différentes communautés de Baba.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI