LA ZONE DE GAGNOA ACCUEILLE SON NOUVEAU CHEF                Par : LOBE Adiko Didier / Relais/PFCRP/DRSO

La Direction Générale de l’ANADER, dans sa volonté de redynamiser son dispositif, a effectué un vaste mouvement au niveau de Chefs de zones. C’est dans ce cadre que la zone de Gagnoa a connu un changement à sa tête.
En effet, M. KOUASSI Minthy qui occupait jusque-là la fonction de Chef de Zone a été muté en cette même qualité à la zone de KOUIBLI dans l’ouest du pays. Il est remplacé par SOUNE Golou épouse KOUASSI qui était anciennement Technicien spécialisé en cultures pérennes à la zone de Soubré.
La passation de charges entre ces deux responsables s’est déroulée sous la supervision de M. BAGROU Guéda, Directeur Régional sud-ouest de l’ANADER le jeudi 16 septembre 2021 dans les locaux de la zone de Gagnoa. Elle a permis de passer en revue tous les domaines de gestion de la zone et a été clôturée par une cérémonie en présence de l’ensemble du personnel de la zone.

Les agents, par l’entremise de leur porte-parole, ont dit leur fierté d’avoir servi l’ANADER sous les instructions et les sages conseils du CZ sortant. Ils ont aussi souhaité la bienvenue à leur nouvelle première responsable et lui ont témoigné leur entière disposition à œuvrer au rayonnement de l’ANADER dans la région du Goh.

Il faut noter qu’en marge de la passation de charges, des visites ont été rendues par les responsables présents de l’ANADER aux différentes autorités et aux partenaires de la ville de Gagnoa pour leur présenter la nouvelle responsable.
Ce changement à la tête de la zone de Gagnoa dénote de la volonté de la Direction Générale de l’ANADER de dynamiser son dispositif à travers la promotion de ses meilleurs agents Elle contribue aussi à faire la promotion du genre.
En effet Mme KOUASSI née SOUNE Golou, faut-il le rappeler, a été primée comme meilleur agent de la Direction Régionale sud-ouest (DRSO) au titre de l’année 2019. Elle est la première femme Chef de Zone de la DRSO depuis sa mise en place en 2013.

Pour rappel, la zone de développement de l’ANADER de Gagnoa encadre près de 50 000 exploitants agricoles dans divers spéculations dont les plus importantes sont le cacao, le riz, la banane et le manioc. Plusieurs projets d’envergure y sont menés avec des partenaires tels que l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance) dans le cadre des cantines scolaires et l’OIM (Organisation Internationale pour les Migrants) pour l’appui à la réinsertion des migrants. Pour mener à bien l’ensemble des programmes, l’ANADER a un dispositif de 42 agents qui couvrent tout le département de Gagnoa.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI