Pause Play

DIRECTION REGIONALE CENTRE

L’ANADER CONTRIBUE A LA CEREMONIE DE REATTRIBUTION DES FONDS AUX GROUPEMENTS PAR L’UNFPA

 L’ANADER CONTRIBUE A LA  CEREMONIE DE REATTRIBUTION DES FONDS AUX GROUPEMENTS PAR L’UNFPA

Depuis 2008, l’ANADER exécute en partenariat avec le Fond des Nations Unies pour la Population (UNFPA) plusieurs projets qui visent à l’autonomisation économique des femmes à travers la conduite d’activités génératrices de revenus (AGR).
Ainsi le projet franchise sociale qui contribue à la réduction des ratios de mortalité maternelle de « Renaissance Santé Bouaké » (RSB) s’inscrit dans la même vision.
Une stratégie a été mise en place avec l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) et le Comité Local de Suivi et de Pérennisation (CLSP) dans le département de Bouaké pour harmoniser et améliorer le fonctionnement des différents comités locaux de pérennisation des AGR financés par le UNFPA Ainsi 9 millions ont été mis à dispositions dont 5 millions octroyés à 8 groupements en 2014, 4 043 500 FCFA ont été remboursés soient un taux de 80% et 4 millions de francs remis également à 40 agents de distribution à base communautaire des produits contraceptifs (ADBC), 1 754 750 soit un taux de 43,86%.

 L’ANADER CONTRIBUE A LA  CEREMONIE DE REATTRIBUTION DES FONDS AUX GROUPEMENTS PAR L’UNFPA
C’est pour honorer et encourager les meilleures bénéficiaires du projet franchise sociale qu’a eu lieu au siège de l’UNFPA de Bouaké le mercredi 26 avril 2017 de 9h 00min à 13 h00mn, la deuxième tranche de financements. Placée sous sous la présidence du préfet de région, Monsieur AKA Konin représenté par la Secrétaire Générale, madame LOBOUE Hortense AMANI et sous le parrainage de Dr Dakoury Ange Pierre, la cérémonie a enregistré la présence du Directeur Général du Conseil Régional du Gbêkê, la première conseillère du maire de Bouaké, madame N’guessan Jacqueline, et plusieurs autres invités.
Au titre des allocutions, Madame TOUALY, présidente de l’ONG Renaissance Sociale Bouaké (RSB) prenant la parole a remercié l’ANADER, en particulier madame BOUSSOU pour ses encouragements, sa persévérance qui a permis d’atteindre les objectifs visés.
Pour sa part, Dr Dakoury Ange Pierre a promis mettre tout en œuvre pour que les femmes bénéficient toujours des fonds. Il ensuite a encouragé les femmes à travailler dans le sérieux tout en leur rappelant que la pauvreté s’éloigne par l’autonomisation des femmes. A l’endroit de l’ANADER, il a félicité l’Agence pour l’expertise dont elle a fait preuve à travers ce programme.
Après la remise de chèques allant jusqu'à 1 500 000 FCFA aux bénéficiaires de la deuxième tranche, le Secrétaire Général de la préfecture, a signifié toute la gratitude du préfet à l’endroit de l’UNFPA pour l’attention à l’épanouissement des femmes Elle a en outre demandé aux membres du CSP à prendre toutes les mesures idoines pour que les bénéficiaires remboursent les montants reçus, rappelant ainsi que ces chèques doivent servir pour les activités en vue de leurs autonomisations.
Rappelons que le comité Local de Suivie et de pérennisation (CLSP) est présidé par le Préfet de Région et comprenant quinze membres dont le Directeur Régionale de la SANTE le Directeur Régionale ANADER, le Directeur Régionale FAMILLE, la COOPEC, le MAIRE, le Centre Social, l’UNFPA, le RSB et les représentants de groupements.

MURIEL GAUZE , PF/DCRP DR Centre

   Nous contacter