DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CACAO EN CÔTE D’IVOIRE : L’ANADER SIGNE AVEC LE CNFA    -     Par : A.S.FOFANA/DCRP

Le vendredi 22 Septembre 2018, une délégation, avec à sa tête Dr. Sidiki CISSE, Directeur Général de l’ANADER, s’est rendue dans les locaux de Cultivating New Frontiers In Agriculture (CNFA), afin de procéder à la signature d’un accord cadre de partenariat au profit de la filière cacao et de ses acteurs. Cette signature qui se situe dans le cadre de la conduite du projet américain « Maximizing Opportunities in Cocoa Activity » (MOCA), permettra la maximisation des opportunités qu’offre la filière cacao sur toute la chaîne de valeurs.
A l’ouverture des allocutions, M. Max STEEN, Chef du projet, a fait une présentation de sa structure et de ses collaborateurs avant de s’appesantir sur les objectifs et les attentes dudit projet. Selon lui, le projet sera conduit sur trois ans avec le financement des Etats-Unis et l’appui de l’ANADER qui, a été identifiée comme la structure à même d’assurer le bon déroulement des activités-terrain relatives au projet. Pour finir, il a réitéré sa confiance en l’ANADER dont l’expertise et le dispositif sont des atouts majeurs pour l’atteinte des objectifs que définit le projet.
A sa suite, Dr. Sidiki CISSE, a rappelé la mission ainsi que les différents domaines d’intervention de l’ANADER en matière d’agriculture et sur la chaîne de valeur du cacao en particulier. En effet dira-t-il, le secteur du cacao reste un secteur d’avenir en ce sens qu’il présente encore plusieurs opportunités qui ne demandent qu’à être exploitées, notamment au niveau de l’amélioration de la qualité, de la transformation, de la commercialisation et de la résilience face aux effets du changement climatique. Pour clore son propos, Monsieur le Directeur Général a réaffirmé la disponibilité de l’ANADER tant pour son expertise que pour son dispositif, à accompagner le CNFA dans la mise en œuvre efficace du projet au bénéfice des exploitants et de la cacaoculture en Côte d’Ivoire.
Notons que le projet MOCA qui, sera conduit par le CNFA avec le concours de l’ANADER, est financé par le Ministère de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA) et portera sur toute la chaîne de valeur du cacao, des intrants à la commercialisation. Il vise 20.000 producteurs bénéficiaires avec des possibilités de prêts dont le montant global s’élève à 150.000 USD soit environ 90 millions de nos francs.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI