CULTURE HORS SOL : L’ANADER FORME DES FEMMES D’UNE ASSOCIATION -    Par : STEPHANE DIBI Publié le 04 Mai 2022

L’organisation « femmes de valeur » militant pour l’autonomisation socio-professionnelle des femmes, et certains producteurs individuels ont sollicité l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) pour une formation sur la technique de culture de maraichers en hors sol. Durant cinq (5) jours soit du 25 au 29 avril, huit (8) auditeurs ont reçu une formation dispensée par Monsieur Koné Adama Wetriwenan, Chef de cellule formation et gestion des stages à la Direction de la Formation et de la Documentation (DFD).
La cérémonie marquant la remise officielle des attestations aux lauréats s’est tenue le vendredi 29 avril 2022 au Centre de Formation Bingerville-la Mé de l’ANADER.
Trois (3) étapes ont meublé cette remise. Il s’agit notamment de la présentation du module de formation par l’expert formateur, la remise des attestations aux lauréats et la visite guidée de l’unité d’expérimentation du centre de formation.
Selon le formateur, Monsieur Koné Adama Wetriwenan, la phase théorique de la formation a concerné l’initiation à la technique du hors sol. Il s’agissait entre autres de la construction et l’installation des abris, la mise en place et la conduite d’une pépinière ainsi que la formulation de la solution nutritive. Quant à la phase pratique, en plus de l’exposé sur les itinéraires techniques de la culture hors sol, trois différents modèles de culture ont fait l’objet d’une étude. Il s’agit du modèle sans abri (dispositif horizontal) et des modèles avec abri (dispositif horizontal et incliné).
Pour finir, l’expert a présenté les retombées financières de cette pratique culturale. Prenant le cas de la tomate, Monsieur Koné a indiqué que pour un module 250m², de densité 850 pieds et un fond de roulement de 750.000CFA, l’investissement est évalué à 3.700.000 FCFA. Après la vente, pour une production minimale de 3kgs/pied avec un prix minimum de vente de 800 FCFA le kilogramme, le bénéfice net par production est de 900.000 FCFA.
C’est avec beaucoup de satisfaction que Madame VIOT Betis Nathalie, Fondatrice du réseau ‘’valeur de femmes entrepreneurs’’ a exprimé au nom des récipiendaires sa gratitude à l’endroit des responsables de l’ANADER qui font de l’autonomisation des femmes, une de leurs priorités. Selon elle, grâce à cette formation les bénéficiaires sont capables d’entreprendre des activités agricoles et assurer ainsi leurs autonomies financières. Pour finir, Elle a encouragé l’ANADER pour les actions qu’elle mène en vue de réduire la pauvreté chez les femmes.
Une visite guidée sur l’unité d’expérimentation du centre de formation a mis fin à cette cérémonie de remise.
Pour rappel, la culture hors sol désigne la culture des végétaux hors de terre. Grâce à des substrats et une eau enrichie en nutriments, les plantes poussent plus vite et contactent moins de maladie. L’idée de cultiver hors sol est une alternative à la culture traditionnelle. Elle a l’avantage d’éliminer les problèmes liés au sol, de garantir une meilleure qualité des produits, ainsi que l’augmentation du rendement.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI