Ouverture d’une unité de fabrication d’attieke dans le DENGUELE : le Directeur Général de l’ANADER salue l’initiative -    Par : GNOUMOU DAOUDA /PF NORD

Les fabricantes d’attiéké d’Odienné disposent désormais d’une unité moderne de production, avec tous les avantages que cela comporte en termes notamment de réduction de la pénibilité du travail et de gain en productivité.
Installée au quartier Kamatéla, la nouvelle usine de fabrication d’attiéké d’Odienné a été livrée aux fabricantes, le jeudi 30 décembre 2021, lors d’une cérémonie qui a enregistré la présence de plusieurs personnalités , dont la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Madame Nasseneba Touré, par ailleurs Maire de la commune et du Directeur Général de l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER).

L’infrastructure, équipée d’un broyeur électrique, d’un essoreur et d’un semouleur tout autant électriques ainsi que de deux grands cuiseurs, est le fruit d’une collaboration entre la mairie d’Odienné et la Fondation de la société de téléphonie mobile MTN Côte d’Ivoire.
MTN Côte d’Ivoire a offert les équipements et compte sur l’expertise de l’ANADER pour fournir un appui technique à ces transformatrices de manioc, dans le cadre du projet d’engagement communautaire, « Techno Agri Women ». Un programme d’appui à l’autonomisation de la femme, surtout en milieu rural.


Cette cérémonie d’ouverture a été une occasion pour le Directeur Général de l’ANADER de s’exprimer sur cette initiative en faveur de ces femmes vivant en milieu rural. Selon lui, c’est une opportunité de développement de la chaîne de valeur du manioc, dans les régions du Kabadougou et du Folon (formant le district du Denguélé). Poursuivant, il a souligné que cette action contribue à la réalisation de l’une des missions de l’ANADER à savoir soutenir et accompagner les initiatives concourantes à assurer le développement rural. Pour finir, Dr Sidiki Cissé a indiqué que ce projet fédérateur intègre la structuration du milieu, le renforcement des capacités, l’organisation de l’approvisionnement en matières premières (manioc) et la distribution des produits transformés (attiéké).
Notons que le directeur Général pour soutenir l’association des fabricantes d’attiéké a fait un don d’une valeur de trois cent mille francs (300 000 F CFA).




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI