Projet PMNDPE : Après 2 ans de mise en œuvre, l’ANADER à l’heure du bilan -    Par : Dibi Stéphane/DCRP - Publié le 17 Mai 2022

Sélectionnée en 2019 comme Agence d’Exécution Local (AEL) du Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE), l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) fait le bilan de ses activités. Trois objectifs majeurs ont été assignés à l’AEL ANADER dans la mise en œuvre du PMNDPE dans les régions du Poro, Tchologo et Gontougou.
Il s’agissait de renforcer le leadership de 21 sous-préfectures des régions choisies dans la gouvernance de la nutrition et du développement de la petite enfance à travers des Comités Sous-préfectoraux de Nutrition d’Alimentation et du Développement de la Petite Enfance (COSNAPE) fonctionnels, de la mise en place des Foyers de Renforcement des Activités de Nutrition Communautaire (FRANC) pour la mise en œuvre des activités de nutrition et de Développement de la Petite Enfance dans 150 villages.
Enfin, il s’est agi d’apporter un appui technique à 150 FRANC pour offrir les services de nutrition et de développement de la petite enfance au profit de 57.907 enfants de moins de 5 ans, 25.897 femmes enceintes et femmes en âge de procréer.
Cela s’est traduit par l’implémentation sur le terrain de services essentiels en matière de santé, de nutrition et de prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aigüe. Par ailleurs, les femmes enceintes et allaitantes ont été appuyées dans la production et la transformation d’aliments diversifiés, la création d’activités génératrices de revenus, etc. Les populations des localités touchées par le projet ont également été accompagnées dans l’installation de latrines dans les différents ménages identifiés.
Deux années après son démarrage, un bilan à mi-parcours a été partagé au cours d’un atelier de consolidation tenu du 16 au 17 mai 2022 à Yamoussoukro.
Ainsi, ce sont 229 Comités Sous-préfectoraux de Nutrition d’Alimentation et du Développement de la Petite Enfance (COSNAPE) qui ont été mis en place sur 292 prévus, soit un taux de réalisation de 78%. A cela, il faut ajouter la réhabilitation de 136 FRANC dont 129 ont été aménagés avec toilettes sur un objectif de 150, soit un taux de réalisation de 90%. En ce qui concerne les activités de prise en charge des cas de malnutrition chez les enfants, 98 enfants de 6 à 59 mois ont été rétablis d’une malnutrition aigüe sévère sur 107 identifiés tandis que 668 autres ont furent guéris d’une malnutrition aigüe modérée sur 705.
Chez les femmes enceintes et en état d’allaitement souffrant des mêmes maux, ce sont 14 qui ont été rétablies sur 15 pour d’une malnutrition aigüe sévère et 290 sur 309 souffrant d’une malnutrition aigüe modérée.
Il est important d’indiquer que 7.993 enfants dont l’âge varie entre 3 et 5 ans ont participé à des activités de développement de la petite enfance sur 19 282 identifiés et 7.792 autres de 0 à 2 ans ont suivi des activités liées à la croissance. Par ailleurs, près de 20.000 femmes enceintes et ou allaitantes ont participé à des activités de démonstration culinaire et d’éducation nutritionnelle.
Tous ces résultats sont à mettre à l’actif du dispositif terrain de l’AEL ANADER kod’où la satisfaction des partenaires techniques et financiers du projet.
Cependant, quelques difficultés sont à relever. En effet, seulement 55 missions de supervisions ont pu être effectuées sur 125 prévues dans le cadre de la mise en place des COSNAPE. Idem pour le renforcement des capacités de ces comités sous-préfectoraux, 5 activités ont été suivies et évaluées sur 21 prévues.
Pour la poursuite des activités, l’AEL ANADER s’est fixée plusieurs objectifs d’ici à fin 2022. Il s’agit notamment, d’assurer un suivi régulier de 75% d’enfants de moins de 5 ans, de mettre les prestations du projet à la disposition de 85% des femmes enceintes ou allaitantes. Enfin, l’AEL ANADER veut atteindre un taux de réussite de 95% au niveau des activités génératrices de revenus et de FRANCS fonctionnels et opérationnels.
Pour rappel, l’appui à la santé communautaire constitue l’axe 2 du Plan Stratégique de Développement (PSD) de l’ANADER pour la période 2019-2024.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI