L’ANADER IMPLIQUE SES PARTENAIRES DANS L’ELABORATION DE SA STRATEGIE GENRE    -     Par :KAUDJHIS Hermann/DCRP

Dans le cadre de la prise en compte des couches vulnérables dans ses projets et programmes, l’ANADER a entamé depuis le mois de Janvier 2018 un processus d’élaboration de sa nouvelle Stratégie du Genre et Développement. Ainsi, suite à l’atelier organisé au centre de formation de Bingerville du 12 au 15 mars 2018 pour l’élaboration de sa stratégie genre, l’ANADER a décidé d’impliquer ses partenaires afin de se doter d’une stratégie plus inclusive prenant en compte différentes expériences en matière de genre.

C’est dans cette optique que le vendredi 6 avril 2018 s’est tenu au siège de l’ANADER « l’atelier d’échanges sur les différentes stratégies de prise en compte du genre et développement ». Cette initiative ambitieuse répondant ainsi au souci de l’Agence de s’adapter au contexte nouveau du développement rural, permettra de garantir une prestation plus juste et efficace dans le milieu rural.

Dans son mot d’ouverture de l’atelier, Mme Aphing-Kouassi Nicole Directeur Général Adjoint, représentant le Directeur Général, Dr Sidiki Cissé , a rappelé que l’ANADER a inscrit les questions de genre et d’autonomisation de la femme en milieu rural parmi ses (5) cinq axes prioritaires d’intervention. Elle a en outre indiqué que l’ANADER s’est engagé à soutenir les efforts du Gouvernement en matière d’égalité, d’équité ainsi que d’autonomisation durable des femmes en milieu rural. Et que la prise en compte du genre à l’ANADER se fait à travers un dispositif opérationnel coordonné par la Direction Genre et Développement appuyé par un réseau de points focaux.

Cette nouvelle stratégie, selon la Directrice, permettra à l’ANADER de mieux s’adapter à ses besoins et à celui ses partenaires. Elle a clos son propos en précisant que cette rencontre est une occasion pour montrer le savoir-faire de chaque partenaire et d’en tirer les leçons instructives à partager, et surtout tracer les nouveaux sillons pour une meilleure autonomisation des femmes et des couches vulnérables a-t-elle ajouté.

Ainsi, les travaux ont démarré par la présentation du cadre d’intervention de l’ANADER en matière de genre par Mme ASSIENAN-KOKOLA Juliette, Directrice du Genre et Développement suivi de la contribution des partenaires. Les échanges fructueux qui ont suivi les différentes présentations ont permis de faire ressortir plusieurs recommandations. Au nombre desquelles, l’on peut citer, la création d’une plateforme de rencontres pour les acteurs en genre œuvrant en milieu rural, l’élaboration des profils genre des différentes communautés, la capitalisation des données statistiques, le renforcement des capacités des acteurs en matière de genre et la mise en place de bons indicateurs. Il est à noter par ailleurs, la prise en compte des questions de genre dans les budgets des projets et programmes, la prise en compte des personnes en situation d’handicap, l’intégration de l’expertise en genre de l’ANADER dans les activités financées par le FIRCA et l’élaboration d’une cartographie et un répertoire des interventions.

Ces recommandations issues de l’atelier, viendront sans nul doute, améliorer l’engagement de l’ANADER dans la prise en compte du genre et renforcer son action en faveur d’une meilleure inclusion des partenaires à tous les niveaux dans le processus d’élaboration de sa stratégie genre.

Rappelons que cet atelier a enregistré la participation de deux ministères, de trois agences du SNU, des structures nationales et internationales, des structures issues de l’industrie du cacao…

Au total une trentaine de participant-e-s dont 13 de l’ANADER et 17 issues de treize institutions qui sont entre autres, Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MINADER), Ministère en charge de la Famille de la protection de l'enfance et de la solidarité(MINFES), l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation des Nations unies pour les femmes (ONUFEMMES), Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA), Centre National de Recherche Agronomique(CNRA), Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA), CONSEIL COTON ANACARDE, PROPACOM, Fondation Mondiale du cacao WCF, NESTLÉ, ICI, CARE International, CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE (CCI-CI).




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI