BILAN DES ACTIVITES 2021 ET PROGRAMMATION 2022 DE L’ANADER : VOICI CE QU’IL FAUT RETENIR   -    Stéphane DIBI (DCRP)

Adiaké, département situé dans la région du Sud-Comoé a accueilli durant cinq (5) jours les équipes dirigeantes et techniques de l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) pour leur traditionnelle rencontre de travail annuelle dénommée Plan de Travail et de Budget Annuel (PTBA). Deux activités majeures ont marqué cette séance de travail qui a réuni plus de soixante Agents issus des différents centres de coût que compte l’entreprise. Ainsi, la première phase de ces travaux a été marquée par le bilan des activités de l’année 2021 au 30 septembre. En effet, sur cette période, l’ANADER enregistre des résultats satisfaisants tant au niveau de l’appui à la transformation qu’à la commercialisation des produits de première nécessité. En effet, 124 tonnes de bananes ont été transformées et 2.771 tonnes de riz paddy, 222.245 tonnes d’ignames ainsi que 6.529 tonnes de bananes plantain ont été commercialisés. L’appui à l’entreprenariat des femmes et des jeunes en milieu rural a été aussi important avec la création de 120 entreprises agricoles individuelles et plus d’une centaine femmes et jeunes agripreneurs coachés dans la mise en œuvre de leurs activités. Au niveau du renforcement de la vulgarisation agricole par les TIC, l’ANADER enregistre un chiffre record avec la diffusion de 5 millions de messages aux exploitants agricoles en 16 langues locales. Le bilan s’est aussi intéressé aux activités de santé communautaire, domaine de compétence de l’entreprise moins connu du grand public. Ainsi, 9.154 parents d'enfants de moins de 5 ans ont été sensibilisés en petits groupes sur les pratiques familiales essentielles et 9.141 familles ont adopté les pratiques familiales essentielles pour la survie des enfants enregistrés et accompagnés. En ce qui concerne la lutte contre le paludisme, 3.240 ménages et 22.537 personnes ont été sensibilisées à l'assainissement de leur cadre de vie ainsi que 922 femmes enceintes sensibilisées sur le Traitement Préventif Intermittent (TPI). Afin de renforcer son action relativement aux défis sanitaires en milieu rural, l’ANADER a procédé à la mise en place de 394 Comités Villageois de Lutte contre les Pandémies (CVLP). En somme, le bilan de l’exercice 2021 au 30 septembre indique que sur les 49 programmes, 7 ont un niveau d’exécution de plus de 74% ; 13 sont compris entre 50 et 74% et 29 sont en dessous de 50%. L’analyse de ce bilan a permis de dégager les grands axes des activités du plan de travail et de Budget Annuel (PTBA) de l’année 2022. Au total, six (6) projets majeurs sont annoncés pour le PTBA 2022 dont trois (3) ont pour objectif de contribuer à assurer la sécurité alimentaire dans notre pays. Il s’agit du Plan de Soutien Economique, Social et Humanitaire (PSESH), du Projet d’Appui au Programme Social du Gouvernement (PA PS GOUV) et du Projet de Développement des Chaines de Valeurs Vivrières (PDC2V). Ces trois projets ont pour objectif commun de favoriser la transformation des productions et un approvisionnement régulier des marchés en produits de première nécessité. Par ailleurs, l’entreprise s’est également engagée à apporter un appui aux ex-militaires à la retraite par la signature d’une convention avec le Bureau d’Accompagnement pour la Reconversion des Militaires (BARM). Celle-ci porte sur la reconversion de 606 ex-militaires par la création de micro et petites entreprises dans le domaine agropastoral. La diffusion du conseil agricole par voie numérique est aussi au cœur de des actions de l’ANADER avec le Projet de Solutions Numériques pour le Désenclavement des zones rurales et l’E-agriculture (PSNDEA). L’intérêt de ce projet est d’apporter un appui physique et de proximité à l’opérationnalisation de l’écosystème de mise en marché des produits agricoles. Enfin, la promotion de l’agriculture familiale et communautaire constitue une activité majeure de l’année 2022.
Notons que plusieurs allocutions ont ponctué ces jours de travaux dont celles du Président du Conseil d’Administration de l’ANADER, Monsieur Coulibaly Adama, du Directeur Général Dr Sidiki CISSE ainsi que du Préfet du Département d’Adiaké, Madame Trazie Lucie d’Adiaké en clôture des travaux.
Lors de son intervention, le Directeur Général de l’ANADER a situé le contexte de l’organisation de l’atelier au regard des exigences de la loi N°2020-886 du 21 octobre 2020 relative aux sociétés à participation financière publique et fait le bilan des cinq (5) jours d’atelier. A l’endroit de ses collaborateurs, il a insisté sur la culture du résultat pour une quête de l’excellence dans l’exécution et le suivi des projets et programmes de l’entreprise. Par ailleurs, il a exhorté les Directeurs Régionaux au partage des recommandations de l’atelier et les enjeux futurs de l’ANADER avec leurs collaborateurs. Finissant ses propos, il a remercié d’une part, Madame le Directeur Général Adjoint qui ne ménage aucun effort dans sa collaboration et d’autre part, Monsieur le Président du Conseil d’Administration pour sa disponibilité et son soutien permanent.
A sa suite, le Président du Conseil d’Administration a quant à lui exhorté à la poursuite des missions d’échange et d’expériences entre les Directions Régionales. Poursuivant, il a encouragé les différents responsables à poursuivre les efforts dans la mise en œuvre du Plan Stratégique de Développement en prenant en compte les différentes propositions faites et en mettant en œuvre les recommandations formulées au cours de l’atelier.
Enfin, l’allocution de clôture a été prononcée par Madame Trazie Lucie Préfet du département d’Adiaké qui a traduit sa reconnaissance pour le choix de sa ville pour la tenue du bilan annuel 2021 et programmation 2022 de l’ANADER. Elle s’est dite honorée d’avoir été choisie pour présider la cérémonie de clôture des travaux. Bien avant, elle a surtout émis le souhait de voir son département bénéficier d’actions spécifiques pour la campagne 2022 de l’ANADER.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI