FILIÈRE ANACARDE : L’ANADER DOTÉE DE 274 TERMINAUX     -    Par : Stéphane DIBI/ DCRP

FILIÈRE ANACARDE : L’ANADER DOTÉE DE 274 TERMINAUX

Le Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) vient de doter l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) de 274 terminaux de dernière génération d’un coût global de 165 millions de F CFA.
Cette remise de matériel se situe dans le cadre Projet de Promotion de la Compétitivité de la Chaine de Valeur de l’Anacarde (PPCA) cofinancé par l’Etat de Côte d’Ivoire et la Banque mondiale dont l’objectif est de transformer 50% de la noix de cajou brute produite en Côte d’Ivoire. Ces outils permettront de renforcer les capacités matérielles de l’ANADER en vue de faciliter la collecte de données par les 274 conseillers agricoles dédiés à l’anacarde.
En effet, l’introduction de ces terminaux dans le processus de collecte d’informations constitue une étape majeure dans l’amélioration de la gouvernance de la filière.
Selon le Directeur Général du CCA, au-delà de la collecte et du partage instantané des informations du terrain entre les acteurs de la filière (producteurs, acheteurs, transformateurs et exportateurs) d’une part, et d’autre part les décideurs et les partenaires au développement, ce dispositif devrait permettre de fournir des services adaptés aux besoins des producteurs et aux autres acteurs de la filière. Par ailleurs, ce nouveau système de collecte électronique des données se présente comme une plateforme d’échange dynamique entre les producteurs, les conseillers agricoles et les techniciens de la filière, toute chose qui devrait améliorer la productivité des vergers. Enfin, face aux impacts du COVID-19 et notamment la réduction de la mobilité des personnes, ces outils modernes de travail constituent pour le Conseil Coton Anacarde et l’ANADER , une opportunité pour le suivi et l’évaluation des activités terrain à distance.
Dr Sidiki Cissé, Directeur General de l’ANADER, réceptionnant le matériel de travail a promis d’en faire bon usage afin que les techniciens de l’Agence puissent effectivement prendre en compte les préoccupations des producteurs, et ce, même dans les zones les plus reculées du pays.
Il est important de souligner que la mise en place de ce dispositif au bénéfice du conseil agricole vient s’ajouter à d’autres initiatives du CCA en direction de l’ANADER en l’occurrence la remise de 309 motos en octobre 2019 et du financement du système de la vulgarisation électronique pour accompagner le travail réalisé par les 274 conseillers agricoles dédiés et 35 techniciens spécialisés mis à la disposition du Conseil du Coton et de l’Anacarde par l’ANADER.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI