JOURNEE AFRICAINE DE L’ALIMENTATION SCOLAIRE : L’ANADER CONTRIBUE A LA PERENNISATION DES CANTINES SCOLAIRES     -    Par : A.S.FOFANA/DCRP

La Côte d’Ivoire a abrité du mercredi 27 février au vendredi 1er mars 2019, à Abidjan, la 4ème Journée Africaine de l’Alimentation Scolaire (JAAS). Placée sous le haut patronage du Président Alassane Ouattara et le parrainage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, cette édition a été organisée sous l’égide de l’Union Africaine, en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM).
Cette 4ème édition organisée autour du thème, « Investir dans l’alimentation scolaire endogène pour éradiquer la faim, soutenir l’éducation inclusive pour tous, y compris les réfugiés et les personnes déplacées en Afrique », vise à faire de l’alimentation scolaire une opportunité pour la mise en place d’un système éducatif doté de ressources humaines qualifiées et adaptées aux valeurs fondamentales africaines.
Ainsi, ces journées ont été l’occasion pour les différents groupes de travail de mener des discussions sur la question de l‘importance de l’investissement dans les programmes d’alimentation scolaire susceptibles de générer des retombées pour un développement à long terme et durable, se reflétant notamment dans l’agriculture, la nutrition, l’éducation et la résilience communautaire.
Au nombre des structures présentes à ces journées, l’on compte l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural(ANADER) représentée par Mme Konan Conseiller Technique du Directeur Général.
Dans son stand, les experts de l’ANADER ont pu entretenir les différents visiteurs venus s’enquérir de l’expertise de l’agence en matière de conseil agricole. Ainsi, Messieurs, YAPI Martial et ADJIBA Niamké respectivement Coordonnateur national filière céréale et au Chef de zone ANADER Bondoukou, ont présenté la contribution de l’Agence dans la pérennisation des cantines scolaires. Cette mission a été confiée à l’Agence depuis 2002 par la

Direction des Cantines Scolaires. Il s’agissait pour l’ANADER d’apporter un encadrement technique aux groupements agricoles mobilisés autour des cantines scolaires. Dans la mise en œuvre de ce projet, l’expertise de l’ANADER a permis d’obtenir des résultats satisfaisant. Au nombre desquelles nous pouvons retenir la mise en place de 157 hectares de vivriers et de maraichers, l’encadrement de 2249 producteurs mobilisés autour de 44 cantines scolaires.
« Cette journée permet de faire la promotion de la lutte contre la faim en général avec un accent particulier sur la lutte contre la faim en milieu scolaire», a expliqué, le Vice-Président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, relevant les «conséquences néfastes » de la faim sur la capacité d'apprentissage des enfants.
Selon lui, cette journée est une opportunité de réfléchir sur la problématique de la nutrition de nos enfants particulièrement en milieu scolaire. Se référant à une étude du Programme Alimentaire Mondial (PAM), M. Duncan a relevé que le nombre d'affamés dans le monde est passé de 8 millions à 140 millions.
« Ce sont 16 millions d'enfants dans le monde qui bénéficient de l'alimentation scolaire », a-t-il ajouté. Poursuivant, M. Duncan a réaffirmé l'engagement du Gouvernement ivoirien à lutter contre la faim en milieu scolaire, révélant que le budget alloué aux cantines scolaires en Côte d'Ivoire ces six dernières années est de 16,2 milliards FCFA.
Avant lui, la Ministre de l'Education Nationale, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Mme Kandia Camara, a affirmé que « cette journée est la preuve que l'Afrique a les ressources et la volonté pour agir par elle-même et pour elle-même». Poursuivant Mme Camara a assuré que l'école est la « prunelle» des yeux de l'exécutif ivoirien. Et que « Cette présente journée de l'alimentation scolaire vient à son heure pour mutualiser nos efforts et nos actions».

Signalons que la journée du 28 février était dédiée aux visites sur le terrain à N’Zikro, où la délégation a pu visiter le champ d’un groupement agricole encadré par l’ANADER et un groupe de femmes spécialisées dans la transformation du manioc en « attieké » et qui fournissent des repas chauds aux enfants de l’école primaire du village.
Rappelons que la Journée Africaine de l'Alimentation Scolaire est célébrée le 1er mars de chaque année par les pays africains depuis 2016. Avant la Côte d'Ivoire, la troisième édition de cette journée s'est tenue l'an dernier à Harare au Zimbabwe. La cinquième édition est prévue en mars 2020 au Tchad.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI