JNCC 2018 : L’ANADER, ENGAGEE DANS LA LUTTE CONTRE LA MALADIE DU SWOLLEN SHOOT    -     Par : Hermann KAUDJHIS

Premier producteur mondial, avec environ 43% de la production Mondiale estimée à 2 019 000 tonnes, le cacao ivoirien a été impacté par le contexte mondial avec une baisse du prix d’achat ces deux dernières années. Ainsi, afin de trouver des solutions capables de sécuriser les revenus des producteurs qui sont les acteurs les plus vulnérables de la chaine des valeurs , le conseil du café cacao en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) a organisé du 30 septembre au 3 octobre 2018 la 5ème édition des Journée Nationales du Café et du Cacao (JNCC) sous le thème « la promotion de la consommation, une opportunité pour le développement de la filière du cacao » .
Cette manifestation organisée dans les jardins de l’Heden Golf Hôtel pour l’édition 2018, avait pour objectifs, entre autres, de mobiliser l’attention de la nation sur l’ensemble des activités cacaoyères, de promouvoir la consommation du chocolat au niveau des ménages ivoiriens, de faire connaitre aux acteurs économiques les opportunités qui leur sont offertes en matière de transformation du cacao.
Au nombre des structures participant à ces journées du cacao et du chocolat, l’on compte l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) qui a animé un stand pour communiquer sur la thématique du swollen shoot, grave maladie virale du cacaoyer. Ladite maladie est, en effet, responsable de la destruction massive des vergers ivoiriens, impactant négativement le rendement national. Elle s’exprime par un syndrome dont certains signes sont le gonflement des rameaux et des racines du cacaoyer, la chute précoce des jeunes feuilles et la difformité des cabosses.
Les visiteurs venus nombreux au stand de l’ANADER ont ainsi bénéficié des conseils des experts qui les ont entretenu sur la question. Ainsi, messieurs ALLOU Mathurin et ZAHUI Edouard, tous deux coordonnateurs nationaux adjoints de la filière ont présenté les actions de l’Agence engagée dans la lutte contre le swollen shoot et sensibilisé le public sur les enjeux de cette maladie du cacaoyer afin de renforcer l’adhésion des populations aux mesures prises par l’Etat de Côte d’Ivoire en vue d’assurer la durabilité de l’économie cacaoyère dans notre pays.
A cet effet, les actions suivantes ont été menées par l’ANADER à savoir la sensibilisation de 298 364 exploitants, la formation de 251 708 producteurs sur la qualité, l’arrachage de 28 511 hectares de plantation (de 2014 à Septembre 2018) et la replantation de 9 641 vergers de cacao.
M. Lambert KOUASSI KONAN, Président du Conseil d’Administration du Conseil Café- Cacao, a au cours de la cérémonie de clôture, annoncé le prix bord champs du kilogramme de cacao fixé pour la campagne 2018 - 2019 à 750 FCFA. Un cours légèrement en hausse par rapport à celui de la campagne précédente. Rappelons que les JNCC ont été instituées en 2013 en vue de reconnaître le labeur des producteurs et productrices de cacao dans notre pays. Ainsi, cette année encore, les meilleurs producteurs et coopératives ont- été primés.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI