VOICI LE PROGRAMME DE TRAVAIL 2019 DE L’ANADER     -    Par : DCRP

Réunis du 12 au 15 février 2019, les dirigeants et les équipes techniques de l’Agence Nationale au Développement Rural (ANADER) ont partagé leur Programme de Travail et de Budget Annuel (PTBA) pour l’année 2019.
Présenté par Mme Nicole Aphing-Kouassi, Directeur Général-Adjoint et Coordonnateur des programmes de l’ANADER, ce programme qui se présente comme un portefeuille de 77 programmes fut validé par le Conseil d’Administration de l’ANADER en sa 109ème session du 20 décembre 2018. Ce portefeuille d’activités compte 2 types de programmes, à savoir, les contrats et conventions d’une part et les activités de concession de service public d’autre part. Selon Mme le Directeur Général-Adjoint, ce programme prend en compte une large gamme de domaines.
Ainsi, dans la filière café cacao, ce sont 6 projets qui seront conduits dans le cadre du projet d’intensification de l’arrachage des vergers de cacaoyers infectés par la maladie du swollen shoot et de la production durable du café et du caco. Ainsi, 33 000 Ha de cacaoyers infectés seront arrachés et 441300 producteurs bénéficieront d’un renforcement de leurs capacités. Les jeunes (883) seront également accompagnés à la conduite de vergers.
L’autre spéculation importante pour laquelle l’ANADER s’investit depuis plusieurs années est l’anacarde et l’agroforesterie. 54.800 producteurs suivront des formations sur l’Ecole d’Entrepreneuriat Agricole (EEA ou FBS), 21900 seront suivis dans l’application des Bonnes Pratiques Agricoles (BPA). La commercialisation est également un défi pour lequel l’Agence s’investit, à travers une promotion et une sensibilisation à la vente groupée. Ainsi, ce seront 72.000 ventes groupées qui seront organisées.
L’ANADER entend, à travers ce PTBA reprendre son intervention dans des filières telles que le palmier à huile et l’hévéa. L’Agence initiera cette année un projet pilote de conseil agricole dédié à cette filière, par l’appui à la création de coopératives agricoles du secteur hévéicole. A cet effet, 120 délégués seront formés à leurs rôles et responsabilités ainsi que 28 administrateurs et leurs employés.
En 2016, l’Etat de Côte d’Ivoire a lancé le Programme d’Urgence d’Appui à la Production Vivrière (PUAPV), un programme mis en œuvre par l’ANADER et qui contribue à garantir la disponibilité des produits vivriers de grande consommation sur les marchés. Pour 2019, l’Agence s’attèlera à atteindre les objectifs de ce projet à travers la production de 1.467.079 plants de bananiers afin de mettre sur les marchés 1478 tonnes de banane. Pour le manioc, ce sont 40.000 tonnes qui sont attendues. Pour la production maraîchère, ce sont 223 ha qui seront aménagés. En ce qui concerne la sécurité alimentaire et le développement du riz et du mais en Côte d’Ivoire, ce sont 214.000 producteurs qui seront formés en riziculture pour 380.00 tonnes attendues. Près de 140.000 ha seront emblavés. Pour le maïs, ce sont 108.000 ha qui seront emblavés pour une production de 176.000 tonnes. 100.000 producteurs seront formés dont 95 multiplicateurs semenciers de maïs. Pour atteindre ses objectifs, l’ANADER envisage de remettre en l’état la station de semences de Ferkessédougou.

Concernant les Racines, Tubercules et Plantains (RTP), ce sont 26.000 tonnes de produits attendues. L’Agence appuie également la Direction Nationale des Cantines Scolaires (DNCS), à travers 11 programmes mis en œuvre. L’intervention de l’ANADER s’étend également aux productions animales. Ainsi, ce sont 8000 éleveurs qui seront formés en salle, 775 élevages qui seront suivis, 50.000 têtes et 40.000 volailles qui seront vaccinées et déparasitées et enfin, la station du Programme National de Sélection Ovine de Toumodi (PNSO) qui sera réhabilitée.
Au total l’ANADER s’est engagée à renforcer les capacités de 625.000 exploitants, dont 12.000 à Ecole d‘Entrepreneuriat agricole (EEA ou FBS).
Dans le cadre de l’appui aux Collectivités Territoriales, 7 Plans de Développement Local (PDL) et 7 Plans Stratégiques de Développement (PSD) sont prévus. L’ANADER est également engagée dans la production des statistiques agricoles. A cet effet, ce sont 684 enquêtes mensuelles qu’elle prévoit effectuer. L’Agence compte également reprendre son processus de certification à l’ISO 9001 version 2015 de sa direction générale, ses directions centrales opérationnelles et sa Direction Régionale Sud-Ouest (DR SO) ainsi que les Zones de cette DR.
Comme l’on le note, ce PTBA 2019 est un programme diversifié et intense d’activités que l’ANADER mettra en œuvre pour contribuer à faire face aux enjeux nationaux que sont l’emploi des jeunes, la sécurité alimentaire, le développement du monde rural par l’amélioration des conditions de vie du monde rural, notamment, les exploitants et leurs organisations. Aussi, ces 77 projets sont-ils répartis comme suit :
- 36 projets dans le domaine du conseil agricole aux producteurs et leurs OPA,
- 9 projets d’appui aux groupes vulnérables et aux communautés locales,
- 23 projets dans les domaines transversaux,
- 9 projets dans le domaine des activités managériales.
Ils seront conduits sur toute l’étendue du territoire national à travers les 7 Directions régionales, 57 Zones de développement, et 4 Centres de Formation de l’ANADER.

La réalisation de l’ensemble de ces activités exigera comme budget, le montant de 15.145.758.219 F CFA.
Le Directeur Général de l’ANADER, a saisi cette occasion pour partager sa vision de l’Entreprise et engagé ses collaborateurs à offrir un service de qualité dans la mise en œuvre de ce programme.
Signalons que l’Agence continue de bénéficier de la confiance de ses partenaires, dont le Ministère de l’agriculture et du Développement Rural, le Ministère des Eaux et Forêts, le Conseil du Café-Cacao, le Conseil du Coton et de l’Anacarde, l’ADERIZ, la Banque Africaine de Développement (BAD), la GIZ, etc.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI