PURGA ODIENNE : TROIS ASSOCIATIONS DE LA LOCALITE DU N’GBANHALA REÇOIVENT DES INTRANTS DE L’ETAT    -     Par : Aké Owanze Simon PF/DCRP-DRN

Selectionnée parmi les structures de mise en œuvre du Programme d’Urgence du Secteur de l’Agriculture (PURGA), programme gouvernemental pour lutter contre la menace de la crise alimentaire due à la COVID--19, l’Agence Nationale d’Appui au Developpement Rural (ANADER) à travers ses Directions Régionales s’attèle à la distribution des intrants pourvu par l’Etat de Cote d’Ivoire dans le cadre du projet.
Ainsi le vendredi 28 Aout 2020, trois associations, Djiguiya, Djiguissèmè et Kotéssa issue de la localité de N’GBANHALA ont reçu en présence de leurs différents présidentes respectivement 0,75 ha de maraîcher soit un total de 2,25 ha. Ces intrants, composés de 13,5 sacs de NPK, 4,5 sacs d’Urée et de semences de tomate, d’aubergine et de chou ont été réparties entre ces différentes associations. Ce sont au total 105 femmes et 3 hommes membres de ces associations qui en ont bénéficié.
Prenant la parole, le Chef Doumbia Mamadou a, au nom des bénéficiaires exprimé sa gratitude à l’ANADER pour ces dons au profit des producteurs de son village et a profité de l’occasion pour conseiller sa communauté à suivre scrupuleusement les consignes prodiguées par l’Agence.
Madame Camara Massita Epse Sahiri, Cheffe de Zone ANADER Odiénné a tout d’abord rappelé l’objectif du programme, qui vise à apporter un appui à la production des maraichers et la mise à marché des productions vivrières. Elle a aussi exhorté les bénéficiaires à faire bon usage de ces dons afin qu’ils servent à toute la communauté. Terminant son allocution, elle les a rassuré de l’accompagnement indefectible de l’ANADER sur ce programme.
Notons que l’ANADER à travers le PURGA contribue à la sécurité alimentaire dans notre pays en cette période de crise sanitaire mondiale par la production du volet maïs, banane plantain, légumes, maraicher et manioc.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI