SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE AU MAROC 2018
AGRICULTURE ET JEUNESSE : LE MINISTRE SANGAFOWA PARTAGE SES PISTES DE SOLUTIONS
   -     Par :Ismael SOUKOULE /DCRP

Le Salon International de l’Agriculture du Maroc (SIAM) a officiellement ouvert les portes de sa 13eme édition ce mardi 24 avril 2018, à Meknès sous la présidence du Prince Héritier Moulay El Hassan, représentant le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’ouverture.
Ce rendez-vous international Du secteur de l’agriculture réunira plus de 1400 exposants de 70 pays pour traiter du thème : « logistique et marchés agricoles ».
En prélude à la cérémonie officielle de lancement du SIAM 2018, s’est tenue ce lundi 23 avril 2018, la 10ème édition des assises de l’agriculture, plateforme organisée annuellement pour faire le bilan du Plan Maroc Vert et annoncer les grandes orientations de la politique agricole marocaine. M. Aziz Akhannouch, Ministre Marocain de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts prenant la parole à l’ouverture de cette journée, a annoncé les avancées importantes obtenues avec la mise en œuvre du Plan Maroc Vert depuis 2008. Entre autres résultats, il a indiqué que ce plan a permis une croissance moyenne annuelle du PIB agricole de 7,3% depuis 2008 contre 3,5% pour le PIB national avec une résilience aux changements climatiques avec 31% des terres en gestion durable et plus de 250 000 emplois créés, faisant de l’agriculture, un moteur de croissance économique et de Développement social du Maroc. A sa suite, les représentants d’institutions internationales et les premiers responsables de l’Agriculture de pays comme la France, l’Espagne ou la Côte d’Ivoire sont intervenus sur le thème « Vers un new deal agricole de la jeunesse rurale ». Tous ont insisté sur la nécessité de la formation des acteurs du secteur Agricole et la mutualisation des efforts des Etats pour adresser les problématiques communes.
La Côte d’Ivoire, présente à ce salon, a été représentée à la tribune de ces assises par M. le Ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly. Il a, d’entrée de jeu, évoqué les performances enregistrées par le secteur agricole Ivoirien qui représente 30 à 40% du PIB Ivoirien et également indiqué la nécessité d’impliquer les acteurs dans toute la chaine de valeurs de leurs différentes filières. Il a partagé sa conviction que relativement au thème, il est primordial d’œuvrer à la rentabilité de ce secteur pour le rendre attractif aux jeunes africains. A cela, il importe d’assurer l’accompagnement, la valorisation des produits et l’accessibilité aux marchés financiers des acteurs. A la suite de cette communication, les Ministères Ivoiriens et Marocains en charge de l’Agriculture ont procédé à la signature d’un protocole d’accord relatif à l’aménagement, le développement et la gestion d’une plateforme logistique de commercialisation des fruits et légumes au port d’Abidjan.
L’ANADER, venue soutenir la participation de la Côte d’Ivoire à ce SIAM 2018 à l’instar de plusieurs autres structures sous tutelle du MINADER, a néanmoins un agenda qui prévoit, hormis la promotion des produits et services de l’Agence au grand public, la relance de certains de ses partenariats avec des institutions marocaines, de visiter des Organisations Professionnelles Agricoles (OPA) Marocaines dans le cadre d’un échange d’expériences visant à améliorer l’accompagnement des OPA Ivoiriennes par l’Agence.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI