SAVA A ABIDJAN : LE VICE-PRÉSIDENT OUVRE LES TRAVAUX        Par : Stéphane DIBI (DCRP)

SAVA A ABIDJAN : LE VICE-PRÉSIDENT OUVRE LES TRAVAUX

Le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan a procédé, lundi 25 novembre 2019, à l’ouverture officielle de la quatrième édition de la Semaine Africaine de Vulgarisation Agricole (SAVA). Sous le signe de la valorisation du métier de conseil agricole, la SAVA se tient en présence d’experts et acteurs du conseil agricole et rural de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

Placée sous le thème « Secteur privé et conseil agricole : Quelles synergies pour un développement durable de l’agriculture en Afrique ? », cette semaine de vulgarisation agricole, selon le Vice-président, doit contribuer plus efficacement et plus largement à combler les insuffisances et à explorer des stratégies et des modalités tant adéquates qu’efficientes pour favoriser les synergies entre les services de vulgarisation et de conseils agricoles et le secteur privé, dans le cadre de la transformation de l’agriculture. Selon le Vice-Président, les petits producteurs ruraux en particulier les jeunes et les femmes ont besoin d’innovations et de services agricoles abordables et efficaces pour conduire leurs activités, renforcer la commercialisation et atteindre durablement une productivité et une rentabilité escomptées.

SAVA A ABIDJAN : LE VICE-PRÉSIDENT OUVRE LES TRAVAUX

Structure leader du conseil agricole et rural en Côte d’Ivoire, l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) est au premier plan de l’organisation de cet important événement. Dr Sidiki Cissé, son Directeur Général a expliqué lors de son allocution à la cérémonie d’ouverture, les enjeux du conseil agricole. Selon le Directeur Général de l’ANADER, la contribution du conseil agricole et rural est attendue pour relever les nombreux défis auxquels le développement agricole et rural en général et la sécurité alimentaire en particulier sont confrontés. Par ailleurs, il a indiqué que cette quatrième édition de la Semaine Africaine de Vulgarisation Agricole représente un lieu approprié pour discuter des innovations récentes, des besoins émergents en termes de renforcement des capacités et de définition de nouvelles orientations en faveur du conseil agricole. Pour finir, le Directeur Général a souligné que la SAVA offre un cadre de renforcement des interactions entre les décideurs et les investisseurs et constitue une opportunité pour encourager le partage des innovations, les échanges de connaissances et l’apprentissage sur les services de vulgarisation et de conseils agricoles entre les parties prenante et entre les pays.

SAVA A ABIDJAN : LE VICE-PRÉSIDENT OUVRE LES TRAVAUX

La Présidente du Conseil d’Administration du Forum Africain pour les Services de Conseil Agricole (AFAAS), Mme Mary Kamau, est revenue dans son intervention sur le contexte de création de l’organisation et sa mission. En effet, du Réseau d’Afrique Subsaharienne sur les Services Consultatifs Agricoles (SSANAAS), le réseau va s’étendre à toute l’Afrique en 2006 lors d’un symsposium à Kampala, passant ainsi de 6 à 40 pays membres à ce jour. Sa mission, selon Madame Mary Kamau est de promouvoir les leçons apprises et ajouter de la valeur aux initiatives dans les services nationaux de vulgarisation et de conseils agricoles par le partage d’informations et une interaction professionnelle accrue.

Notons qu’à l’agenda de cette semaine, il y aura des sessions thématiques, des panels, des visites de terrain en rapport avec les sous-thèmes de la SAVA. Les sites proposés offiront l’opportunté aux 350 participants de visiter des projets, des actions et des organisations situées à Bingerville, Brofodoumé, Adzopé, Agnibilékro et Yamoussoukro. Un dîner culturel mettra fin à cet événement international.




Tous droits reservés ANADER 2017 POWERED by DISI